06.62.35.58.56 I Psychotérapeute Praticien en Hypnose pascal.auvigne@gmail.com

Comment trouver l’harmonie dans le couple, quand la femme s’autonomise et que l’homme se féminise!

Comment trouver l’harmonie dans le couple?

Ce qui vient perturber l’équilibre du couple c’est une inversion des mœurs, où les femmes cantonnées jusqu’à présent à des tâches ingrates et peu valorisantes trouvent aujourd’hui des points d’égalité avec les hommes.

Elles font tout autant que les hommes si ce n’est plus, parce qu’elles travaillent, s’occupent des enfants, etc sans pour autant être reconnues socialement.

Se sentent intérieurement plus fortes et le revendiquent en le faisant savoir par des choix, et des exigences qui acculent les hommes et compromettent leurs statuts de chefs de famille.

Acceptant, non sans résignation cette réalité, obligent ceux-ci à s’adapter tant bien que mal à cette évolution qui s’exprime parfois par une inversion des rôles.

Une tendance à la féminisation chez l’homme s’observe et permet de rétablir le déséquilibre du couple dans le meilleur des cas.

Ceci, pour la version la plus optimiste, mais la contrepartie sur un pouvoir ancestral perdu suscite souvent une réticence à l’engagement au long terme.

Quand les conjoints sont installés dans une vie commune depuis longtemps, et que l’évolution peut mettre péril la stabilité du couple, le rééquilibrage se fait dans l’intelligence, et sans trop de heurts dans la mesure ou les bases sont saines.

Comment trouver l’harmonie dans le couple?

Par contre pour certaines jeunes filles que je reçois à mon cabinet, où pour des femmes plus mûres qui ont déjà essuyées des ruptures, les difficultés qu’elles rencontrent sont de plus en plus manifestes et analogues à chacune d’entre elles.

Si je parle plus au nom des femmes, c’est qu’elles ont moins de pudeur à parler de leurs sentiments, même si  les hommes ne sont pas en reste,  leur demande est beaucoup moins explicite.

La féminisation des hommes prend des tournures ou ce ne sont plus eux qui impose leur volonté, mais elles.

Racontant les difficultés qu’elles ont à nouer des liens affectifs pour construire des relations durables.

D’un point de vue historique, l’homme est par nature un chasseur cueilleur, et ce ne sont plus eux qui chassent ou qui choisissent, mais cette nouvelle génération de femme sûres d’elles et autonomes.

L’homme n’apparaît plus comme le vecteur fondamental de leur réussite personnelle, mais plutôt comme la cerise sur le gâteau confirmant ainsi leur réussite sociale.

Elles n’ont plus besoin d’eux pour être sécurisées sur le plan matériel, mais d’être rassurées de trouver le bon géniteur qui leur donnera une descendance.

Comment trouver l’harmonie dans le couple?

Ce qui ne laisse pas entendre qu’elles n’ont pas besoin de trouver l’amour, mais que leurs préoccupations est tout autre et concerne plus particulièrement les enfants.

Leurs discours est le suivant : J’ai 35 ans et je m’inquiète, parce qu’après il sera trop tard pour avoir des enfants !

Consacrées à leur carrières et à leurs désirs personnels, n’ont pas vues le temps défilé.

Ont eu des relations amoureuses, mais n’étaient pas encore prêtes à s’investir.

Le temps a passé, et maintenant, elles sont prêtes et veulent rapidement rencontrer l’homme idéal qui leur procureront ce manque d’amour et assureront leurs désirs d’enfanter.

Cette génération de femmes fait peur aux hommes qui ne se sentent pas à la hauteur de leurs attentes.

Leurs besoins sont très clairs et non équivoques. Si vous ne rentrez pas dans les cases, ou leurs critères de sélections, vous êtes obsolètes

La recherche de cet idéal entraine inévitablement une contrepartie chez ses femmes.

Solitude, et surinvestissement professionnel etc, mais ce n’est pas tout.

De nouveaux systèmes de communication, tels les réseaux sociaux, les sites et autres applications permettant les rencontres peuvent jouer en défaveur aussi bien pour les femmes que pour les hommes.

Comment trouver l’harmonie dans le couple?

Les sites de rencontres pour trouver l’harmonie dans le couple

Nos rapports avec les autres évoluent en fonction de notre temps, et les sites de rencontres facilitent les possibilités de trouver un partenaire qui correspond à nos critères personnels, du moins en apparence.

Il y a quelque jour je suis tombé par inadvertance, sur la bande annonce d’une émission qui établissait des rapports de compatibilité physique, morale, intellectuelle sur des probabilités de couple.

Cette émission s’intitule « Marié au premier regard ». Quand ils correspondaient aux attentes respectives de chaque participant des deux sexes, ils se rencontraient pour la première fois, mais surtout pour se marier.

Comment trouver l’harmonie dans le couple?

Nous pouvons « tomber des nus » mais, cela n’a rien d’étonnant dans la mesure où les médias nous procurent ce que l’on a envie de recevoir, et qui nous excite quelque part.

Là, je m’interroge, et je me dis : « Mais où est-ce que nous allons ? »  Vers une informatisation et une robotisation de l’amour, ou les élans naturels sont devenus désuets ?

Est-ce que tous les rituels de préparation à la rencontre en dehors des sites, est archaïque ?

Est-ce que vivre avec son temps c’est d’accepter inévitablement cette influence où ne disposons presque plus de notre libre arbitre ?

Sommes-nous à tel point manipuler que l’on s’en remet aux autres, en leur donnant les clés de notre destinée, et le pouvoir de décider pour nous ?

Allons, réveillons-nous ! mais à quoi bon se réveiller, alors que la majeure partie d’entre nous est déjà endormie et conditionnée à reproduire ces comportements.

J’ai eu il y a quelque temps une patiente qui me relatait justement ce que j’essaye d’expliquer.

Elle s’efforçait de correspondre aux attentes de ce qu’elle jugeait être des valeurs fondamentales pour séduire, et aussi pour être aimer des autres.

La tenue vestimentaire était soigneusement étudiée, Elle s’efforçait de ne pas contrarier son prétendant au risque d’être rejetée.

Puis de coucher avec lui rapidement, tout en se donnant l’illusion d’être aimée pour elle-même, et non pour son corps.

Est-ce que c’est la solution  de s’effacer, et de ne plus se respecter parce que nous sommes en quête de l’amour ?

Comment voulez-vous que l’on nous respecte à partir du moment où l’on ne se respecte pas soi-même ?

Comment trouver l’harmonie dans le couple?

Pour compenser nos carences affectives nous sommes (prêts-prêtes), à nier nos besoins au détriment de notre estime personnelle.

Alors nous fondons nos relations sur des bases tronquées, et ensuite nous sommes surpris et dépités du rejet, alors que nous nous sommes investis au point de s’oublier soi-même.

Ce constat, provoque le vague sentiment que les sites de rencontres sont des catalogues ou l’on fait ses courses.

On choisit des personnes comme si l’on choisissait des fruits et des légumes : « celui-ci pas assez mûr, celui-là trop fade, l’autre indigeste etc.

Plus le temps de se connaître, de se découvrir, non ! à la moindre imperfection, on tourne la page, et on continue à chercher cette perle rare utopique qui fera l’affaire.

De déception en déception on continue à exagérer ses caractéristiques physiques et morales en remplissant son profil.

Enfin, lorsque la chance nous souris, on a peur de s’engager sur le long terme, et on émet des réserves tout en mettant le partenaire sous-pression.

Au bout du compte cela devient tellement compliqué, entre les blessures d’abandon, les deuils de rupture inachevés, et les gardes alternées d’enfants, qu’il ne soit pas étonnant que beaucoup prennent la fuite.

Ce sont bien sûr des aspects qui ne concernant pas tout le monde, mais force de constater que sont des situations récurrentes.

Comment trouver l’harmonie dans le couple?

La spiritualité pour trouver l’harmonie dans le couple

Pour comprendre ce que cela sous-tend, être spirituel dans le couple, il faut déjà comprendre ce qui n’est pas spirituel, et donc réducteur à une vie de couple basé sur des intérêts.

Il est bien rare de vouloir le bonheur de l’autre, sans que nous puissions y tirer parti, soi pour flatter notre ego, soi pour compenser nos carences affectives.

La spiritualité dans le couple doit être comprise comme la rencontre de deux âmes venues partager une expérience, afin que chacun puisse pousser l’autre à le faire évoluer.

Bien sûr, si cela part du postulat ou nous croyons que les rencontres ne sont pas dues au hasard, et que notre incarnation sur cette terre doit nous faire évoluer éternellement…

Exemple chaque rencontre que nous faisons doit nous amener toujours un peu plus loin dans notre évolution.

Notre rencontre avec l’autre n’est pas une finalité, n’y une fatalité. Elle est « le chemin » par lequel nous devons passer pour acquérir l’expérience de l’amour inconditionnel.

Chaque rencontre à sa raison d’être, même si elle est anodine au point de vue de notre engagement.

Les relations au sens large du terme sont comme des panneaux indicateurs qui nous montrent les directions à prendre.

Quand nous ne prenons pas les bonnes directions, nous tournons en rond comme sur un rond-point, et du coup nous reproduisons les mêmes scénarios.

Comment trouver l’harmonie dans le couple?

C’est pour cela que certains ne comprennent pas pourquoi, ils ou elles attirent toujours le même type de personnes dans leur vie.

On n’entend pas le message qui nous veut nous dire : « Arrête de te comporter de cette façon ! » Non, nous attribuons de façon générale aux autres la responsabilité de notre bonheur.

Donc si vous n’arrivez pas à vous remettre personnellement en question, les épreuves que vous aurez à vivre seront de plus en plus fréquentes et insistantes, afin que vous puissiez arriver à changer.

Pour éclairer mon propos je vais vous relater quelques exemples ! Supposons que pour vous le bonheur repose sur la rencontre amoureuse, la famille et les enfants.

Vous allez donc diriger toute votre énergie pour créer votre bonheur, et si c’est votre mission sur cette terre de rencontrer l’âme sœur, et de fonder une famille, alors vous suivez vos élans naturels.

Par contre, si ce besoin de créer une famille n’est pas votre mission, même avec toutes les bonnes intentions du monde, alors vous risquez de vous heurter à des difficultés récurrentes et incompréhensibles.

Vous avez peut-être toutes les qualités du monde pour attirer, l’amour, la reconnaissance, mais le sort en a décider autrement.

Comment trouver l’harmonie dans le couple?

Lâcher-prise

La vie participe à un système d’équilibre ou toute focalisation créer un déséquilibre, d’où cette maxime qui vient corroborer mon point de vue.

« Plus on veut et moins on peut ! » Donc vouloir moins pour obtenir plus doit être votre nouvelle vision.

Quand vous demandez au monde de vous offrir ce que vous croyez avoir besoin, le message que vous envoyez réellement est : « Il me manque cela pour être heureux ».

Comprenez que l’idée du manque attire encore plus de manque.

Ce qui ne veut pas dire qu’il faut faire abstraction de ce qui vous manque réellement, mais que votre demande est trop équivoque.

Il est préférable d’énoncer votre requête de la manière suivante :

« J’attire dans ma vie la personne qui correspond parfaitement à mes attentes » et ensuite de garder une conviction inébranlable que l’univers se chargera du reste pour vous faire rencontrer en temps voulu la personne qui vous est destinée.

La vie ne vous répond pas vraiment en termes de demande, mais en fonction de votre état d’esprit.

Il y a une différence notable entre la proposition suivante : « J’aimerai par exemple être riche, je veux être riche, et je suis riche »

Le premier message contient une espérance et un doute, le deuxième une focalisation créant le déséquilibre et le troisième message, une réalité déjà inscrite pour celui l’énonce.

Vous avez déjà entendu dire « qu’on ne prête qu’aux riches » et bien cet adage n’est pas une formulation toute faite.

Ce qu’il faut entendre par ce qui précède, c’est de vous comporter et de vivre comme si vous possédiez déjà ce que vous désirez, alors si vous êtes dans le bon état d’esprit, peut être que vous ouvrirez les bonnes portes, derrière lesquelles se trouvent la réalisation de vos vœux les plus chers…